26/03/2017

SORTIE DES VENDREDI 17 MARS 2017 à LOBBES-ANDERLUES

CR DE LA SORTIE LOBBES ANDERLUES

Anderlues, sise sur un des bas-plateaux séparant les bassins de l’Escaut et la Meuse compte 1703 ha.et environ 12 000 hab. Canton de Binche, arrondissement de Thuin, la commune à conservé son ID propre acquise en 1796 quand elle a annexé les villages d’Ansuelle(au-delà de ma rue, Château d’eau) là où nous avons effectué notre première halte devant la cense de Bourgogne

03 17 Lobbes (1).JPG

et aussi l’autre village, Gognies (maintenant centre commercial vers Binche). Nous avons poursuivi notre route qui passait devant la rue des Fusillés, toujours en travaux, et ainsi rejoindre les quartiers du Vanériau (Varnia). La route des Fusillés sera terminée fin avril (c’est le mari de Fabienne qui en est le maître des travaux) et conduit vers le “Planty”, altitude 212,24 m, point culminant de la Moyenne Belgique). De nombreuses sources se situent aux flancs des vallées et les dénivellations nous offrent plusieurs cours d’eau : la Haie, la Haine (Ansuelle) et au nord, le Piéton (celui-ci est la séparation entre les 2 grands bassins de Belgique). Les pentes de la commune sont de 3 à 6 % (raison pour laquelle, je suis bon grimpeur!). Je n’oublie pas de vous souligner que ce village a révélé un terrain houiller; vous avez roulé à côté d’un site minier, avant de passer chez moi et c’est là, que MATEXI construit maisons et appartements.

La plupart des lieux-dits anderlusiens portent des noms dérivés de la langue des Nerviens et ont fait partie de l’abbaye bénédictine de Lobbes. Ansuelle vient de Hainechuelles, vassal et homme libre du seigneur abbé de Lobbes. Cette terre a formé la seigneurie de Bourgogne et a été assignée en douaire à Marguerite d’Yorck en 1477.Vous avez donc roulé sur des terres riches en histoire.

Vous êtes passés aussi par le Marais, affluent de la Haine, ainsi que les anciens viviers, où coulait le ruisseau de la forêt (le long du ring et de la forêt domaniale de Leernes.

C’était une partie de l’histoire d’Anderlues.

Christian H

 

 

 

10:44 Écrit par Le comité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

SORTIE DES VENDREDI 10 MARS 2017

Historique de la première randonnée du 10/03/2017

 

J'avais programmé Marbaix-la-Tour sachant que ce village faisait partie

de "Sambre Rouge 14-18'et donc au lieu de filer sur Cour/Heure, nous avons

parcouru une boucle par le château de la Pasture, la rue de la Couronne (Gozée).

Ce village fait partie des batailles "oubliées" comme bien d'autres (Carnières,

Erquelinnes,...). En 2014, j'ai assisté à une exposition sur Sambre Rouge en

compagnie de mon petit-fils Loïc qui avait fait un travail sur ce qui s'était passé en

1914.

Pourquoi Sambre Rouge ?

C'est dans la matinée du 23/05/1914 que les Allemands, sortant des bois de la

Grattière, s'avancent vers Gozée et au carrefour de la Couronne (route qui joint la rue

Vandervelde au-delà de la N53), combattirent les troupes françaises, combat sanglant

+ou- 1.000 morts. C'est à cet endroit que le Lieutenant Charles Cecile tomba et

décéda, une stèle commémorative fut érigée dans !a cour du château.

L'église de Gozée et le château de la Pasture se transformèrent en hôpital.

Au carrefour de la Couronne se trouvait un café dont le tenancier, E Farcy, fut fusillé

car les Allemands le soupçonnaient d'avoir renseigné les Français.

Le château de la Pasture (rue des Sables) fut aussi la propriété d’illustres familles

comme Gendebien et aussi l'arrière-grand-père de Marguerite Yourcenar (membre

de l'Académie Fra nça ise).

Napoléon y passa aussi une nuit avant sa dernière bataille victorieuse de Ligny.

Nous sommes passés aussi près du Zeupire qui est un monument mégalithique en

grès landenien en forme de trapèze. ll y reste un des trois blocs qui formaient un

dolmen.

Christian H

03 10 Marbaix (1).JPG

10:30 Écrit par Le comité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |