05/08/2010

sortie du 16 juillet 2010.

 

Sortie du 16.07.2010  -  Erquelinnes

Tracé de Georges Martin

 

            Aujourd'hui, la température est raisonnable, c'est donc à l'heure habituelle qu'est fixé le rendez-vous à Erquelinnes, place du Béguinage ; nous sommes très nombreux à avoir répondu à l'appel.

            Le peloton part groupé pour traverser Erquelinnes par une rue parallèle à la Grand-rue, ce qui nous permet d'entrer dans Jeumont par le nord de la cité. Celle-ci est complètement traversée en suivant la chaussée principale pour sortir de la ville par Marpent en direction de la gare de Recquignies.

            Deux groupes se forment : les plus véloces gagnent rapidement Maubeuge, les autres se faufilent le long du chemin de halage de la Sambre. Se faufiler effectivement, car la tempête du 14 juillet a laissé des traces : des branches jonchent la route, il faut même à l'occasion porter les vélos.

            À Maubeuge, les deux groupes se rejoignent, mais il y eut un incident sérieux : un freinage inopiné a entraîné un télescopage et une chute, conséquence : une blessure et un vélo endommagé. La blessure fut vite soignée par nos infirmières et il s'est avéré qu'elle n'aurait pas de graves conséquences ; la victime put reprendre la route, mais il fut évident également que le port du casque a évité une blessure beaucoup plus grave. Quant au propriétaire du vélo endommagé, il dut retourner au point de départ … en voiture.

            Les deux groupes repartent pour la suite de la balade, chacun selon son itinéraire. On traverse Assevent, Élesmes, Vieux-Reng, et autres lieux paisibles de chez nous, pour revenir à Erquelinnes par le nord. La "noble" confrérie des cyclos de Thudinie termine la journée à la taverne du lieu, avec d'autant plus d'entrain que la première tournée est offerte sur la cassette du club.

Rédigé par Maurice.

16:50 Écrit par Le comité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

sortie du 09 juillet 2010

 

Sortie du 09.07.2010  -  Barbençon

Tracé de Gino Godrie

 

            La chaleur est toujours bien présence, c'est pourquoi le rendez-vous à Barbençon a été avancé à 9H45. Ne nous plaignons pas du bon temps et profitons de ce généreux soleil.

            Dès le départ, deux groupes se constituent : le groupe A (minoritaire) s'élance pour une escapade de 30 km d'un parcours vallonné : l'itinéraire conduit ces valeureux cyclos par les petites routes qui serpentent au travers de nos villages de la botte du Hainaut : Renlies, Fourbechies, Froidchapelle et Vergnies.

            Le groupe B se contente de 23 km (il fait déjà chaud) pour un trajet qui s'insinue dans les petites rues de Barbençon et de Solre-Saint-Géry (ce n'est pas dépourvu de côtes) et ainsi on finit par accéder au RAVeL. Maintenant on peut s'élancer, la pente est du bon côté : viaduc de Solre-St-Géry, Beaumont, Strée et de là rejoindre Barbençon en traversant Clermont.

            Comme le hasard fait souvent bien les choses, les deux groupes se rejoignent à Barbençon en face de la taverne du lieu, laquelle est évidemment prise d'assaut : par ces chaleurs, c'est qu'il est indispensable de s'hydrater.

Texte rédigé par Maurice.

16:48 Écrit par Le comité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Sortie du 02 juillet 2010

 

 

 

 

 

 

Sortie du 02.07.2010  -  Thuin V.B.

Tracé de Jules Gilsoul

           

Cette semaine a été particulièrement caniculaire ;  pour éviter la chaleur, le rendez-vous de ce vendredi a été avancé à 9H45. Neuf courageux seniors se présentent à Thuin (site de l’ancienne gare de l’ouest) près du musée du tram : il fait déjà chaud !

            À dix heures la petite troupe s'élance à la découverte du RAVeL Thuin - Biesme-sous-Thuin en cours d'achèvement ; à deux endroits il faut même porter les vélos, mais la vallée est belle et en outre l'ombrage des bois est vraiment apprécié. En arrivant sur le territoire de Thuillies, trois "congénères" viennent à notre rencontre et à Thuillies la petite caravane se renforce de deux unités.

            Après avoir remédié à une crevaison, nous prenons la direction d'Ossogne, toujours sur le RAVeL, pour y enjamber le pont qui vient d'être terminé, ce qui nous conduit sur la route de Mertenne. Traversée de ce charmant hameau et direction Fontenelle. Pour gagner Boussu-lez-Walcourt, non seulement ça monte mais il faut affronter une chaleur accablante. À Boussu, chacune et chacun cherche de l'ombre et comme les réserves d'eau sont épuisées, plusieurs se précipitent à la boulangerie du lieu pour se refournir en boissons fraîches et collations diverses.

            En raison de cette température digne des déserts torrides, la plupart sont d'avis – et insistent énergiquement - qu'il faut abréger cette "folle" aventure et regagner la base par le chemin le plus court : pour éviter la côte de Castillon au sortir de Boussu, nous suivons la grand-route en file indienne jusqu'à la route de Septanes afin de  rallier ainsi rapidement Castillon, Clermont et Strée et nous réfugier sur la RAVeL. Les régionaux de l'étape quittent progressivement le peloton.

            Le groupe de base rentre à Thuin, courageusement et à belle allure, non sans une nouvelle crevaison à quelques centaines de mètres de l'arrivée. Une journée aussi mémorable que chaude, naturellement, exige que l'on se rafraîchisse raisonnablement : c'est ce qui fut fait au Mousse-Tier à Thuin V.B.

Rédigé par Maurice.

 

16:46 Écrit par Le comité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

SORTIE DU 24 JUILLET 2010

Sortie du 24.07.2010  -  Romerée

Tracé d'Olivier Badot

 

 

                                 LP1080343 cor.jpga randonnée, d'une journée complète, était initialement prévue pour le vendredi 23 juillet, mais pour la première fois cette année la météo a légèrement contrarié nos projets : la pluie étant de retour pour vendredi, la Comité a, judicieusement, reporté la sortie au samedi, annoncé comme beaucoup meilleur.  

             Effectivement, c'est par un temps très agréable que 19 seniors et 2

 

"juniors" avaient rallié Romerée, P1080346 cor.jpgà l'orée de nos Ardennes, pour une expédition d'une journée soigneusement préparée par Olivier.P1080345 cor.jpg

 Partis de l'ancienne gare de Romerée, nous suivons le Ravel, déjà à belle allure, pour gagner le village de Doische et nous diriger ensuite sur Vaucelles et Mazée ; maintenant la cadence baisse sensiblement, il faut en effet affronter une côte, certes de faible pourcentage, mais de … 2 km : chacune et chacun franchit l'obstacle allègrement, savourant cependant un petit arrêt rafraîchissements à l'issue de l'effort.

 La petite caravane repart et passe en France, non sans avoir à nouveau vaincu une côte de 400 m pour arriver à Vireux-Molhain. Dès lors, le chemin de halage emmène le peloton le long des  charmants méandres de la vallée de la Meuse : Ham-sur-Meuse, et de nouveau une côte, sérieuse cette fois, pour traverser ensuite le joli village de Chooz et observer la "fumée blanche" de sa centrale nucléaire. Le chemin de halagP1080351 cor.jpge de la Meuse nous conduit immanquablement à Givet où Olivier nous a prévu et  réservé une halte accueillante à la Casa Mia :P1080350 cor.jpgil faut reprendre des forces après une escapade de 32 km  

 P1080354 cor.jpgVéro a rejoint le groupe et c'est dans une ambiance joyeuse et conviviale que nous pouvons apprécier les bienfaits revigorants d'une bonne table. Les commentaires sont éloquents, c'est une journée réussie, une belle randonnée et les paysages sont magnifiques. Le temps passe vite et il faut déjà reprendre la route.

P1080348 cor.jpgJuchés sur leurs montures à deux roues, les randonneurs venusP1080349 cor.jpg de Thudinie (et d'ailleurs …) traversent prestement la ville de Givet pour rejoindre les rives belges de la Haute Meuse et traverser Heer-Agimont. À Hermeton-sur-Meuse, il est décidé de reprendre le Ravel (la Petite Fagnarde) afin de regagner le point de départ : la déclivité est légère mais permanente. Après ce dernier effort et à l'issue d'un parcours de 57,800 km, on apprécie le retour aux voitures à Romerée. 

 Une si belle journée ne peut se clôturer que par une troisième mi-temps : Véro et Olivier nous invitent à Romedenne au Musée de la bière, où il ne s'agit pas seulement de contempler des objets, mais surtout de déguster.

Texte rédigé par Maurice

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

16:16 Écrit par Le comité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |